retour au menu

logo

Biologie du Congre.

 

Le congre, congueur congueur, est un poisson qui peut mesurer jusqu'à 3 mètres de long. Son corps est serpentiforme et robuste. Il a des nageoires pectorales et de longues nageoires dorsale et anale qui prolongent la nageoire caudale, mais il n'a pas de nageoires pelviennes. Sa tête est bien développée avec de grands yeux et une grande bouche dont la mâchoire supérieure est plus longue que la mâchoire inférieure. Sa couleur varie du blanchâtre au noirâtre. Le congre se nourrit de poissons, de crustacés et de poulpes qu'il chasse essentiellement la nuit. Pendant la journée, il se cache entre les roches, dans les épaves ou dans les grottes. Son mode de reproduction n'est pas encore bien connu. On pense que, comme les anguilles, ils se regroupent à grandes profondeurs dans des lieux très précis pour se reproduire.
Le congre vit entre 1 et 2000 mètres de profondeur en Atlantique, Manche, Mer du Nord, Ouest de la Baltique et Méditerranée.

Classification.

 Embranchement des Vertébrés, classe des Osteichthyens, ordre des Anguilliformes, famille des Congridae, Congueur congueur Linnaeus. 1758.

Glossaire de la page.

Nageoire anale. nageoire située sur la partie inférieure du poisson près de sa queue.
Nageoire caudale. nageoire formant la queue du poisson.
Nageoire dorsale. nageoire située sur le dos du poisson.
Nageoire pectorale. nageoire située à l'arrière des ouies.
Nageoire pelvienne. nageoire située sur la partie inférieure du poisson près de sa tête, appelée aussi nageoire ventrale.

Auteurs.

Texte:  Anne Bay-Nouailhat.

photo

Image. Congueur congueur, Finistère Sud, France, Profondeur 8 mètres.

Photographie. Wilfried Bay-Nouailhat. Publiée avec son aimable autorisation.

 

 

6227 visites depuis le 29 mars 2006.