retour au menu

Orion dans la mythologie grecque.

 

Chez les Grecs Orion était connu comme "l'habitant de la montagne". C'était le fils d'Euryale et de Poséidon. Son père lui donna le pouvoir de marcher sur les eaux, mais on rapporte qu'il fut si grand qu'il pouvait marcher au fond de la mer alors que sa tête demeurait au-dessus des vagues.

Orion était célèbre tant par ses actes de chasse que par ses passions amoureuses. Mais quand il se vanta de pouvoir débarrasser la terre de tous les animaux sauvages, son destin fut scellé.

La légende rapporte qu'un jour, alors qu'Orion se rendit à Chios, il tomba amoureux de Mérope, l'une des sept Pléïades et fille du Roi Enope. Le Roi lui promis la main de sa fille s'il pouvait débarrasser l'île de tous les animaux dangereux. Alors qu'Orion ramenait des peaux de bête à sa bien-aimée, Enope s'inquiéta de savoir si Orion réussirait sa mission car il était lui même tombé amoureux de sa fille Mérope.

Lorsqu'Orion ramena la dernière peau de bête et déclara au roi qu'il avait terminé sa tâche, Enope refusa de lui donner la main de sa fille. Ecoeuré, Orion bût le vin du roi et fut si saoûl qu'il n'hésita pas à kidnapper Mérope. Ce fut une grande insulte pour le roi et Enope pressa son père Dionysos de punir son invité. Le dieu du vin envoya un groupe de Satyres enivrer encore un peu plus Orion. Durant la nuit, lorsque l'homme fut endormi Enope lui creva les yeux et le jetta sur le rivage.

La colère d'Orion ne fit que grandir. Il visita un oracle qui lui annonça qu'il pourrait recouvrer la vue s'il se dirigeait vers l'Est là où Hélios se levait sur l'océan.

En suivant le son émis par le marteau du Cyclope, Orion parvint à rejoindre l'île de Lemnos. Arrivé sur place il captura l'apprenti d'Hephaestos dénommé Cedale, qui accepta de lui servir de guide. Quand finalement Orion atteignit l'extrémité Est de la mer, Eos tomba amoureuse d'Orion et son frère Hélios lui redonna la vue.

Après avoir passé quelques temps avec Eos sur l'île de Delos, Orion revint à Chios pour se venger du Roi Enope. Mais le roi s'enfuit par une chambre sous-terraine qu'Hephaestos, le dieu des forges et du feu lui avait construite. Déterminé Orion partit en Crête rejoindre le grand père d'Enope, le Roi Minos.

Première version de la mort d'Orion.

Durant le voyage Orion rencontra la soeur d'Apollo, la belle Artémis, déesse de la chasse et de la Lune. Artémis et Orion partageant la même passion pour la chasse, elle le persuada d'abandonner son amertume et son désir de vengeance pour se joindre à elle et chasser les animaux.

Apollo, le dieu de la lumière, des prophéties et de la musique appris la nouvelle et ayant par jalousie pris peur qu'Orion fasse à Artémis la même cour qu'il fit à Eos, il rapporta à Gaïa, la déesse de la Terre, la vantardise d'Orion à propos des animaux.

Pour se venger de l'orgueil d'Orion, Gaïa envoya un scorpion mortel le tuer en le piquant au talon. Mais durant le combat Orion se rendit rapidement compte que son épée ne parviendrait jamais à percer l'armure du scorpion qui était impénétrable à tous ses coups mortels et qu'il ne pourrait jamais le tuer. Orion pris la fuite, plongea dans la mer et nagea jusqu'à Delos où il espérait trouver de l'aide auprès d'Eos.

Apollo qui fut témoin de la lutte refusa de laisser Orion s'échapper si facilement. Il lança un défi à sa soeur Artémis, lui demandant si elle était capable d'atteindre ce petit objet noir qui était au loin dans la mer, "la tête, lui dit-il, de l'abominable traître Candaon" celui qui avait séduit Opos, l'une des prêtresse Hyperboréennes.

Artémis ignorait que Candaon était le surnom Boétien d'Orion et tendit son arc, frappant au but du premier coup. Elle nagea ensuite pour récupérer le corps de sa victime et découvrit la réelle identité de cet inconnu; elle avait tué son amoureux, Orion.

Artémis implora les dieux pour qu'ils lui redonnent vie mais Zeus refusa. En son souvenir Artémis plaça l'image d'Orion et de ses deux chiens, Canis Major et Canis Minor dans le ciel parmi les étoiles. Plus tard Apollo épousera Artémis.

On dit que dans sa chasse éternelle Orion se place prudemment loin devant le scorpion. Une autre interprétation dit que le scorpion poursuit Orion pour l'éternité. Mais en réalité Orion a déjà disparu sous l'horizon septentrional des tropiques quand son ennemi juré se lève pour dominer à son tour le ciel nocturne. Orion n'a plus à craindre la blessure du scorpion.

Deuxième version de la mort d'Orion.

Orion, sur le chemin de la vengeance, fut arrêter par Artémis qui lui signifia qu'elle voulait le punir pour ce qu'il avait fait. Orion ne l'entendit pas ainsi et se jeta sur elle. La déesse Artémis ne manquait pas de force, mais Orion était extraordinairement puissant. Sentant qu'elle ne viendrait pas seule à bout d'Orion, elle implora son frère Apollon d'intervenir. Ce dernier fit surgir du sol un Scorpion géant. Une lutte terrible s'engagea alors entre Orion et le Scorpion qui d'entrée de jeu tua Sirius et Procyon. Enfin, après plusieurs heures de combat, Orion parvint à percer de son épée la cuirasse du Scorpion. Malheureusement, au même instant, le dard du Scorpion toucha Orion. Les deux protagonistes s'écroulèrent. Poséidon après avoir appris la mort de son fils, vint chercher son corps et le métamorphosa en étoiles, ce qui nous permet d'admirer maintenant dans le ciel, la magnifique constellation d'Orion. La déesse Artémis, folle de rage, métamorphosa à son tour le Scorpion en étoiles pour que le combat puisse continuer dans le ciel. Heureusement, Zeus intervint et fit en sorte que Orion et le Scorpion ne puissent jamais s'atteindre; c'est pour cela que lorsqu'Orion se lève à l'horizon Est, le Scorpion se couche à l'horizon Ouest.



 

5648 visites depuis le 18 avril 2006.